( 8 juillet, 2020 )

Mes aquarelles et poèmes choisis (Village en Touraine)

village en Touraine   

 

Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye,
Et s’est vestu de brouderie
De souleil luisant, cler et beau.
Il n’y a beste, ne oyseau,
Qu’en son jargon ne chante, ou crie :
Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye.

Riviere, fontaine et ruisseau,
Portent, en livrée jolie,
Goutes d’argent d’orfaverie,
Chascun s’abille de nouveau.
Le temps a laissié son manteau
De vent, de froidure et de pluye.

(Poésies de Charles d’Orléans par J. Marie Guichard, p. 423)

 

Pas de commentaires à “ Mes aquarelles et poèmes choisis (Village en Touraine) ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|